Now Reading
Tout ce qu’il faut savoir sur les risques liés au bronzage

Tout ce qu’il faut savoir sur les risques liés au bronzage

les risques liés au bronzage

Les bienfaits des rayons solaires ne sont plus à prouver. Bien que le soleil soit bénéfique pour notre organisme, nous devons nous en protéger et comprendre les risques liés au bronzage. Une exposition au soleil est souvent bénéfique pour notre organisme avec la fabrication de la vitamine D et le coup de boost apporté au moral. De plus, cela donne une mine et un teint doré très apprécié qui contraste avec le teint verdâtre que l’on arbore souvent en hiver. Toutefois, le bronzage et une exposition prolongée au soleil présentent de nombreux risques et il serait judicieux de les connaître afin de mieux les prévenir. Le bronzage affaiblit les défenses de votre peau et favorise ainsi l’apparition de diverses maladies, dont certains cancers. Pour votre bien et celui de vos proches, voici les différents risques liés au bronzage.

Le principal risque lié au bronzage : le coup de soleil

Une exposition de plus d’une heure sans prise de précautions peut suffire pour qu’un coup de soleil apparaisse. Les rayons UV, en contact direct avec votre peau, peuvent entrainer des brûlures de 1er ou de 2ème degré ; Nous vous conseillons donc d’appliquer une crème solaire adaptée à la nature de votre peau et renouveler l’application durant vos séances de bronzage. Si vous êtes déjà au stade du coup de soleil n’hésitez pas à consulter l’article sur le sujet : Que faire après un coup de soleil ?

Le bronzage en extérieur peut vous filer un coup de soleil qui est en général une brûlure. Si cette brûlure est rouge, elle est de 1er degré et s’il y a apparition de cloques, il s’agit d’une brûlure de 2e degré. Si vous tenez à vous bronzer en été, il est conseillé de mettre de la crème solaire avant de sortir de la maison et de bien s’hydrater.

Le vieillissement cutané

Avec une longue exposition au soleil, la peau devient fine et les rides apparaissent plus rapidement. Si vous souhaitez profitez du soleil pour avoir une peau bronzée, vous devez utiliser des produits cosmétiques et éviter de vous exposer au rayons UV plus de 2 heures. Pour bien protéger votre peau cela nécessite une bonne préparation pour aller plus loin et savoir comment préparer votre peau au bronzage, n’hésitez pas à consulter l’article sur le sujet.

En plus de coups de soleil, le bronzage est une activité pouvant entraîner d’autres risques et parmi les méfaits du bronzage, on peut noter le vieillissement précoce de la peau. En effet, une exposition régulière et prolongée au soleil ou aux cabines de bronzage endommage votre peau et la rend plus vulnérable. Elle devient ainsi plus fine, ce qui est propice à l’apparition de rides.

De fait, à trop se bronzer en intérieur comme en extérieur, on détruit le collagène et on accélère le vieillissement prématuré de la peau. Celui-ci se manifeste par le dessèchement prononcé de la peau et l’apparition de taches brunes.

Les réaction photo-sensibilisantes

Ce sont des réactions anormales de la peau suite à une exposition prolongée aux rayons UV. Si vous consommez des médicaments (des antibiotiques ou des anti-inflammatoires), nous vous conseillons de prendre l’avis de votre médecin dermatologue avant de vous exposer au soleil. Le bronzage est strictement interdit suite à un traitement esthétique ou dermatologique (épilation laser, tatouage etc…). Vous devez respecter les recommandations de votre médecin.

Les dommages oculaires

L’exposition au soleil sans protection peut entrainer des dommages et des brûlures oculaires et même l’inflammation de la cornée (la kératite). Lorsque vous êtes exposé au soleil sur la plage, n’oubliez pas de protéger vos yeux avec des lunettes de soleil suffisamment couvrantes.

La poussée d’acné

Les adolescents apprécient le bronzage. Contrairement à ce qu’ils croient, le soleil ne permet pas de diminuer leurs problèmes de peau. Au contraire, s’ils ne se protègent pas, les rayons UV entraine une poussée d’acné. Les effets positifs ne peuvent être remarqués que sur une courte durée !

Le cancer de la peau

En cas d’exposition directe et sans protection au soleil, les risques d’apparition de cancer augmentent considérablement, surtout chez les personnes de plus de 35 ans et ayant une peau claire, c’est le principal risque qu’il ne faut pas prendre à la légère.

See Also

Il a été prouvé que bronzage et cancer de la peau étaient intimement liés. Qu’il s’agisse d’un bronzage naturel ou de celui des appareils de bronzage, le résultat est le même. Même si les rayons UV du soleil et des appareils de bronzage offrent une couleur dorée à notre peau, ils sont aussi responsables des cancers de la peau.

En effet, les personnes accros au bronzage sont plus exposées aux carcinomes qui sont des cancers de la peau très répandus. Plus de 500 000 personnes en France sont atteintes de carcinomes qui se manifestent par des plaies qui ne cicatrisent pas ou des zones de la peau particulièrement asséchées.

En plus de carcinomes, les mélanomes sont également des maladies liées au bronzage artificiel ou naturel. Encore plus nocifs que les premiers, les mélanomes touchent plus de 5 000 personnes en France. L’apparition de taches foncées sur la peau ou de grains de beauté anormaux peut être un signe de mélanome.

Un risque d’insolation

Un autre danger du bronzage et de l’exposition prolongée au soleil est l’insolation. L’insolation provoque le dérèglement de la chaleur et augmente la température corporelle d’un individu, engendrant parfois de la fièvre. L’insolation due au bronzage peut également causer une hyperthermie qui se manifeste par une déshydratation de l’organisme et par sa surchauffe anormale.

Vous l’aurez compris !  Le bronzage a ses bienfaits, mais également ses risques. Pour éviter tout problème, vous devez respecter certaines règles et notamment appliquer une crème solaire adaptée à votre type de peau, pour en savoir plus n’hésitez pas à consulter notre article sur le sujet. Bonne vacances et à bientôt ! 🌅