Microkystes visages, comment les enlever ? Naturellement ou bien grâce à un traitement, on vous dit tout !

Les microkystes présents sur le visage et dus à de l’acné, sont caractérisés par de petits kystes ressemblant à des furoncles qui indiquent une infection et une inflammation sous la surface de la peau. Contrairement à d’autres types d’acné, l’acné microkystique est plus susceptible de laisser des cicatrices derrière elle lorsqu’elle disparaît. Pour cette raison, c’est une bonne pratique de faire quelque chose contre l’acné microkystique et les microkystes sur le visage avant qu’ils ne se propage. Les personnes souffrant d’acné microkystique sévère ont souvent besoin d’un traitement par un dermatologue professionnel. Des produits peuvent être utiles contre les cicatrice d’acné ou bien un dermatologue peut également être nécessaire pour éclaircir les cicatrices du à des microkystes sur le visage.

1. Les méthodes naturelles pour traiter les microkystes sur le visage

Les microkystes, comédons, , points noirs et autres problèmes liés à l’acné sont causés par une surproduction de sébum qui bloque les pores du visage. Certains facteurs tels que des poussées d’hormones, le stress, une alimentation trop riche en graisses et bien d’autres choses (environnement, pollution, etc..) peuvent aggraver les problèmes de peau. Voici deux solutions naturelles pour éliminer les microkystes et les taches en général !

Traitement aux huiles essentielles

Ingrédients nécessaires :

Méthode et mode d’emploi :

Mélanger l’huile de jojoba, l’huile essentielle de lavande et l’huile essentielle de d’arbre à thé dans un bol.

Appliquer la préparation sur votre visage le matin après l’avoir lavé. Répéter tous les jours pendant deux à trois semaines. Vos tâches et microkystes devraient disparaître d’eux-mêmes.

 

 

Traitement anti-tâches naturel à la sauge sclarée

Ingrédients nécessaires :

Huile essentielle de sauge sclarée. La sauge sclarée éradiquera vos imperfections, y compris les microkystes, en les faisant disparaître plus rapidement.

Méthode et mode d’emploi :

Après vous être lavé le visage, mettez une ou deux gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée sur un coton-tige ou sur le bout de votre doigt, et appliquez-la sur vos tâches ou microkystes. Laisser sécher à l’air libre.

Si la zone à traiter est trop grande, verser quelques gouttes sur un coton et tamponner sur le visage.

Répétez ce traitement matin et soir pendant plusieurs semaines pour voir les résultats.

 

 

 

2. Les traitements contre les microkystes du visage

Pour la suite de cet article, nous vous recommandons vivement de consulter votre dermatologue. Nous n’apportons ici seulement des informations à propos de tel ou tel traitement, chaque peau est différente tout comme la réaction à tel ou tel médicament. C’est pourquoi la consultation auprès de votre dermatologue est primordiale.

  • Consultez votre dermatologue pour obtenir une ordonnance d’isotrétinoïne, une forme synthétique de vitamine A qui est administrée sous forme de comprimé une ou deux fois par jour. C’est aujourd’hui considéré comme le meilleur traitement disponible pour l’acné car il guérit tous les types d’acné, y compris l’acné microkystique. Cependant, l’isotrétinoïne comporte plusieurs effets secondaires potentiellement dangereux, et n’est donc prescrite que dans les cas les plus graves d’acné microkystique ou dans le cas de microkystes sur le visate.

 

  • Parlez à votre dermatologue des injections intralésionnelles de corticostéroïdes. Ces injections sont utilisées pour traiter l’inflammation sévère de l’acné microkystique et aussi pour aider à prévenir les cicatrices une fois que l’acné a disparu. En trois à cinq jours, cette solution de stéroïdes dilués peut guérir les microkystes sur les parties les plus enflammées.

 

  • Prendre des antibiotiques oraux pour traiter l’infection et l’inflammation de l’acné microkystique. Ces médicaments sont capables de réduire le nombre de bactéries, permettant à l’acné de guérir. En général, les médecins prescrivent une forte dose d’antibiotiques oraux, suivie de doses plus faibles à mesure que l’acné guérit. Dans certains cas, l’acné microkystique peut devenir résistante à un type d’antibiotique oral, auquel cas le médecin devra prescrire un autre antibiotique.

 

  • Parlez à votre gynécologue de la prise de contraceptifs oraux pour traiter l’acné microkystique. Ces médicaments se sont avérés efficaces dans le traitement de l’acné microkystique chez les femmes, en particulier lorsqu’ils sont combinés à des stéroïdes contre l’inflammation. Selon la clinique Mayo, les contraceptifs oraux peuvent causer des effets secondaires comme des maux de tête et des nausées. Ces médicaments augmentent aussi légèrement le risque de maladies cardiovasculaires, d’hypertension et de caillots sanguins dangereux.

 

  • Consultez un dermatologue qui offre un traitement à la lumière laser pour l’acné microkystique. Dans cette approche de traitement, un faisceau laser endommage les glandes qui produisent un excès d’huile conduisant à l’acné. La lumière laser tue également les bactéries qui causent l’inflammation et l’infection. La thérapie au laser est également utilisée pour se débarrasser des cicatrices d’acné après le traitement. Les effets secondaires de cette approche sont mineurs et comprennent habituellement une légère sensation de brûlure et une rougeur des zones traitées.

Conseils :

Évitez de toucher les zones affectées. Les bactéries de l’acné microkystique se transmettent facilement par le toucher.

Avertissements :

Consultez un médecin si vous souffrez d’acné microkystique sur des zones étendues de votre corps, cela peut entraîner des cicatrices étendues.

 

 

Microkystes visages, comment les enlever ? Naturellement ou bien grâce à un traitement, on vous dit tout !
5 (100%) 5 votes